La naissance des ateliers

Les ateliers Stimul’ergo® sont nés d’un double constat en tant que professionnelle de santé et en tant que maman.

  • Les familles décèlent généralement les premières difficultés de leurs enfants au cours de la petite enfance. Pourtant, le plus souvent, ils ne consultent un(e) ergothérapeute que « tardivement » quand l’enfant est âgé de 7 à 10 ans voire beaucoup plus tard. La même question revient alors systématiquement : « Cela fait des années que l’on nous parle des difficultés de notre enfant, pourquoi ne nous a-t-on pas orientés vers vous plus tôt ?… » A cela je réponds que, malheureusement, notre profession et nos compétences sont trop méconnues du grand public et même de certains professionnels.
  • Lorsque je suis devenue maman, et que le suivi post accouchement de la sage-femme fut terminé, je me suis sentie très seule et démunie : comment accompagner le développement de mon bébé ? Quand « m’inquiéter ? Comment faire les bons choix de jouets, de matériel de puériculture etc ? J’ai alors constaté que je n’étais pas la seule à me poser toutes ces questions, que c’était le cas de la plupart des parents. Difficile de s’y retrouver face aux idées reçues, aux conseils des uns et des autres, aux diverses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Les jeunes parents veulent bien faire mais ne savent pas forcément comment… Cette peur de mal faire, d’être une « mauvaise mère » me hantait. Etant ergothérapeute, je me suis donc plongée dans de nombreuses études menées sur le sujet du développement sensorimoteur du tout-petit, de la motricité libre ou encore de la parentalité positive.

Forte de ces deux constats, j’ai créé les ateliers Stimul’ergo® .

Mon objectif est double :

  • Accompagner, faire équipe avec les parents, personnels de crèches, assistantes maternelles,…
  • Faire connaître et surtout REconnaître l’ergothérapie de manière générale et notamment dans le monde de la petite enfance. En effet, si un parent rencontre dans son parcours de parentalité un(e) ergothérapeute qui lui explique ses compétences et lui expose le développement de l’enfant, alors il pensera à aller consulter un ergothérapeute si un jour son enfant rencontre une difficulté dans son quotidien. Plus nous pourrons intervenir auprès d’enfants en bas âge, plus notre prise en charge pourra être précoce donc efficace (car elle profitera de la plasticité cérébrale du petit enfant).